Qui suis-je ?

Quel est mon parcours ?

Florian Voinot
Florian Voinot

Docteur en sciences du vivant, attaché de recherche clinique et formé à l’éducation thérapeutique, j’ai ressenti la nécessité de soutenir les personnes dans leur objectif de vie. Un accompagnement non médicamenteux dont l’utilité se ressent à court terme me semblait évident. Je me suis donc tourné vers l’hypnose ericksonienne qui est une thérapie brève. A l’heure actuelle, j’utilise cet outils validé scientifiquement dans un service de cancérologie.

Quelle est ma formation ?

Je me suis formé à l’Institut Milton Erickson de Biarritz qui est un Institut reconnu par la Confédération Francophone d’Hypnose et de Thérapies Brèves. En somme j’améliore et actualise régulièrement mes connaissances et mes compétences en hypnose par une formation continue (petites phobies, le patient anxieux, inductions rapides, soins palliatifs, psychotraumatismes).

Quelle est mon éthique ?

Mon rôle est d’accompagner une personne dans la réalisation d’un objectif en utilisant cet outil particulier qu’est l’hypnose. Par ailleurs, la bienveillance et l’empathie sont des qualités qui me permettent d’assurer cet accompagnement dans un cadre éthique.

   CADRE ETHIQUE – Florian Voinot

L’hypnose est un outil d’accompagnement complémentaire (à la médecine allopathique). Ainsi, une séance d’hypnose ne se substitue pas à une consultation d’un médecin ou d’un autre professionnel de santé compétent ou encore à un traitement médical adapté. De même, le champ d’application de l’hypnose est relativement large. Il est donc indispensable de pratiquer celle-ci dans son propre champ de compétence. Par conséquent, dans le cas où votre prise en charge sortirait de ce cadre, je me réserve le droit de refuser le rendez-vous. Je pourrais ensuite vous diriger vers un confrère plus expérimenté, un médecin ou un autre thérapeute spécialisé. Cette démarche est d’abord dans votre propre intérêt.